Image Alt

Cogi’Act : Dossier Écrans : des publications récentes

 / Actualités  / Cogi’Act : Dossier Écrans : des publications récentes
Une étude récente montrerait que les jeux vidéos n’ont pas d’impact sur la santé mentale.
Est-ce aussi sûr que cette étude le montre? Nous vous invitons à lire l’article suivant sur le site de Cose :
http://www.surexpositionecrans.org/info-ou-intox-une-etude-montre-que-les-jeux-video-nont-pas-dimpact-sur-la-sante-mentale/

 

 

 

 

Article de Sylvie Dieu- Osika et Éric Osika dans Le Monde – Tribune du 15 mai 22

« C’est en aidant les familles que nous éviterons que les écrans deviennent de nouvelles nounous »

http://www.lemonde.fr/idees/article/2022/05/15/c-est-en-aidant-les-familles-que-nous-eviterons-que-les-ecrans- deviennent-de-nouvelles-nounous_6126191_3232.html

Publication du Dr  Anne-Lise Ducanda : Les tout-petits face aux écrans : comment les protéger?

Les éditions du Rocher, septembre 2021

Le Dr Anne-Lise Ducanda a longtemps été médecin en PMI (Protection maternelle et infantile) en Île-de-France. Elle lance l’alerte depuis quatre ans sur les dangers des écrans pour les enfants et est membre fondateur du CoSE, Collectif surexposition écrans.

Le Dr Anne-Lise Ducanda, médecin de PMI, s’interroge quand, entre 2003 et 2017, elle reçoit sept fois plus d’enfants en difficulté qu’à l’accoutumée : retard de langage, agitation, intolérance à la frustration, maladresse, difficultés de communication… Un constat s’impose : 95 % des enfants en difficulté consultant le Dr Ducanda sont surexposés aux écrans. Lançant tout d’abord l’alerte sur Internet, le Dr Ducanda, à travers ce livre, souhaite toucher un maximum de monde pour une prise de conscience collective du fléau que sont les écrans sur la santé de toute une génération, à commencer par les tout-petits. En effet, en captant fortement leur attention, les écrans les privent des interactions humaines et de la découverte sensorielle du monde indispensables au développement de leur cerveau. Pourtant, on continue à inciter les parents à « préparer leur enfant au monde de demain » par le numérique… Heureusement, les troubles liés aux écrans sont réversibles en grande partie quand ils sont détectés et traités à temps.