Image Alt

Confinement révélateur de fragilités

 / Actualités  / Confinement révélateur de fragilités

Il faut bien le reconnaître, orthophonistes, psychologues, psychomotriciens, enseignants sommes inquiets à propos de certains enfants, adolescents et parents qui n’ont pu être joints.
Comment rester chez soi quand le lieu de vie ne peut contenir en même temps tous les membres de la famille ?
Comment attraper les cours en ligne quand on ne possède pas d’ordinateur et/ou un seul smartphone ou qu’internet ne passe pas ?
Comment comprendre les exercices proposés quand le parent ne parle ni ne lit le français ?
Comment envisager qu’il est possible de sortir dans certaines conditions, quand on ne sait ni lire le français ni l’anglais ?
Comment considérer que le cours par visio distribué à tous concerne vraiment chacun ?
Comment penser qu’on peut être autre chose que décrocheur ?
Comment ne pas considérer que le milieu extérieur est source de danger absolu quand défilent toute la journée sur les écrans devant soi des images de personnes intubées… et qu’on est petit ou grand et fragile ou parent et vulnérable ?
Que faire de sa peine quand un parent, un grand-père, une grand-mère, un tonton, une tata est décédé.e suite à ce covid ? comment l’élaborer dans ce contexte d’impossibles rencontres ?
Que faire d’un corps qui a été peu habité suite à des contraintes spatiales, psychologiques ? comment habiter de nouveau ce corps à l’extérieur et de plus en respectant la distance physique ?
Comment attraper le regard de l’autre quand la bouche n’est pas visible ? Que comprendre lorsque la synchronisation voix-regard est impossible ?
Comment réfléchir l’acte de thérapeute de la communication avec le patient en difficultés de communication ?
Comment soutenir en orthophonie que tout enfant en difficultés de langage , de communication pense, et que comme tout humain il a besoin d’être assuré qu’il peut être en lien avec un autre ?

Les formations Cogi'Act

Quand agir et penser sont liés au dire.