Bilan découverte ERLA de l’enfant de 6-8 ans

Aperçu

Public : professionnels orthophonistes titulaires d’un diplôme universitaire à savoir le certificat de capacités en orthophonie ou un master en logopédie. Formation de première intention.

Arguments : La démarche proposée dans cette formation permet de découvrir une batterie d’évaluation explorant le raisonnement logique et le langage associé et s’adresse à des orthophonistes s’interrogeant  sur les difficultés de compréhension globale de leurs jeunes patients.

Le but de la formation vise à soutenir les compétences des professionnels dans leur travail de soin orthophonique auprès de patients présentant des troubles de la cognition mathématique et du raisonnement logico-mathématique.

Les objectifs généraux : Cette formation permettra d’appréhender l’intérêt d’interroger conjointement raisonnement, nombre et langage  pour comprendre les difficultés du patient à mettre en lien différentes informations pour accéder au sens.

Durée : 17 heures – 2 journées de 7 heures et 3h en visio en petits groupes 2-3 mois après la session 

Tarif : 408 € (prise en charge libérale) pour le module. 

Pour prise en charge salarié, voir l’onglet tarif.

Modalité pédagogique : présentiel, non présentiel (envoi d’un écrit avant la session, rédactions à partir de cas et de documents, mise en action et analyse des épreuves de bilan) + session en distanciel par petits groupes (analyse d’expériences). 

Méthodes pédagogiques : modalité expositive,  affirmative et active ;  modalité expérientielle et interrogative pour les retours d’expériences.

Modalités d’évaluation : évaluation en amont de la formation (recueil de vignette clinique), pendant la formation (ateliers pour permettre des mises en lien), et en fin de formation (évaluation à chaud, avec questionnaire de satisfaction et de connaissances : rédaction d’une analyse d’épreuve) 

Nombre de participants : 25 personnes maximum.

Dates et lieu : voir dans l’onglet Formations.

Délai d’accès : à réception du bulletin le bénéficiaire est averti de son inscription puis environ deux mois avant la date, la formation lui est confirmée par envoi d’une convention de formation.

Contact : coordonnées formatrice.

Accessibilité : lieu accessible aux PMR.

Programme

1. Objectifs pédagogiques

Au terme de la formation, les orthophonistes seront en mesure de :

–  s’approprier les connaissances indispensables pour mettre en œuvre un bilan orthophonique de la cognition mathématique (Raisonnement logico-mathématique et calcul) chez le jeune enfant de 6-8 ans selon une méthodologie  ;
– de comprendre les liens entre raisonnement et langage au travers des épreuves du bilan ERLA.

 

CONNAÎTRE :

  • les concepts à tester et à observer lors du bilan orthophonique de la cognition mathématique de l’enfant de 6-8 ans.
  • les objectifs généraux du bilan ERLA.
  • les épreuves ERLA envisageables pour le bilan de l’enfant de 6-8 ans. 

 

COMPRENDRE :

  • La nécessité de tester et d’observer les différents concepts.
  • les objectifs de chaque épreuve présentée de la sélection sous différents angles : raisonnement, langage, nombre, flexibilité mentale, anticipation,  … 
  • la différence entre question directe et contresuggestion.

 

APPLIQUER :

  • la connaissance de la finalité des épreuves pour choisir les plus pertinentes en fonction de la plainte et de l’anamnèse
  • la méthodologie de passation des épreuves 
  • les mots-clés pour la rédaction du compte-rendu.

 

ANALYSER et COMPARER :

  • les conduites logico-mathématiques du patient au niveau de sa construction des concepts et de sa compréhension des situations.
  • Les résultats aux épreuves et les plaintes du patient et de son entourage.
  • les liens entre langage spontané induit dans les épreuves et la plainte du patient.

 

ÉVALUER :

  • la pertinence de démarrer une rééducation orthophonique et/ou de proposer des examens complémentaires.
  • Les conduites logico-mathématiques  qui pourraient entraver les apprentissages au sens large du terme. 

2. La démarche pédagogique

  • en présentiel et en distanciel : Alternance de données théoriques et de travaux pratiques menés sur des temps d’interaction entre participants et avec le formateur. Temps d’interaction lors d’ateliers de réflexion sur la pratique :  décrire, extraire, analyser, formaliser.Temps de rédaction d’écrits portant sur l’appropriation clinique par le participant des notions abordées lors de présentation de cas d’autres participants. 
  • en non-présentiel :   Document à envoyer avant la formation (besoins) ; mise en action des ateliers de pratique auprès des patients concernés et écriture du protocole d’une épreuve mettant à distance ce qui s’est passé. 

3. Les moyens pédagogiques

  • Moyens techniques : analyses de cas cliniques, présentation de vidéos, documents support à évaluation, ateliers d’appropriation clinique. 

Analyse des expériences auprès de patients envoyées au formateur avant la formation et entre les sessions. 

 

  • Types de supports remis aux participants : documents sous forme de power-point, sous forme de cas cliniques, sous forme de textes contenant des données théoriques, présentation de vidéo, entraînement avec le matériel du bilan ERLA (Exploration du Raisonnement Logique et du Langage Associé – Cogi’Act).

4. Déroulement

  • en présentiel : cette session de deux jours permettra aux orthophonistes de découvrir le bilan ERLA, ses fondements, ses objectifs, et son champ d’application. Les épreuves envisageables pour un jeune enfant de 6-8ans seront proposées à l’étude : passation, difficultés rencontrées, analyse des liens avec la plainte, le langage et le raisonnement. Dans chaque épreuve des mots-clés seront relevés pour faciliter la rédaction du CR de bilan. 

 

  • en non-présentiel : après la session en présentiel, il sera demandé à chaque stagiaire de proposer une épreuve (au moins) à un patient ; celle-ci servira de base pour le travail sur l’expérience au sein d’un petit groupe. 

5. Évaluation

Cette formation, conformément aux normes RNCQ, donnera lieu à une évaluation en amont de la formation (vignette clinique), pendant la formation et après la formation (document à modalité formative, questionnaire de satisfaction et de connaissances) ; évaluations à chaud ; sous la forme de questionnaires, de dossier personnel : présentation de documents, rédactions d’écrits individuels et en groupe. Remise d’une attestation de fin formation. 

6. Mots-clés de la formation

bilan de la cognition mathématique – bilan ERLA – Raisonnement – Langage – Nombre – méthodologie

Les formations Cogi'Act :

1. Formations de 1ère intention

Quand agir et penser sont liés au dire.